L’économie de la grâce


Ma dosse pour un vendredi…

Lectoolique

Philippe Cordez, « Les usages du trésor des grâces. L’économie idéelle et matérielle des indulgences au Moyen Âge ». In Le trésor au Moyen Âge. Questions et perspectives de recherche. Der Schatz im Mittelalter. Fragestellungen und Forschungsperspektiven, 55‑88. L’Atelier de Thesis 1. Neufchâtel: Institut d’Histoire de l’art et de Muséologie, 2005.

Philippe Cordez, spécialiste en histoire de l’art médiévale, a écrit cet article sur les trésors en trois parties, une introduction et une conclusion. Ph. Cordez commence son exposé avec une question de base : « Qu’est-ce qu’un trésor ? » Il répond qu’un trésor « désigne d’ordinaire par là un ou plusieurs objets jugés précieux (p. 55) ». Cependant, Cordez essaie d’attirer l’attention sur la toute première signification de la notion, car, tout au long de son histoire, elle a certainement reçu d’autres influences, des interférences et des altérations. Ainsi, pour étudier la notion primitive il faudra se référer aux pratiques…

Ver la entrada original 1.352 palabras más

Responder

Por favor, inicia sesión con uno de estos métodos para publicar tu comentario:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s